Bruger:B Lemeux/Hjælp:Udtale (fransk)

Fra Wiktionary
Spring til navigation Spring til søgning

Skabelon:work

cf fr:Annexe:Prononciation/français

Français moderne standard[redigér]

On n’annote plus les voyelles longues dans les transcriptions phonologiques, et on y omet même les voyelles amuïes[1].


Tableau de l’API[redigér]

Voyelles
API X-SAMPA Syllabe ouverte Syllabe fermée
/i/ /i/ dit Skabelon:pron dite Skabelon:pron
/e/ /e/ dé Skabelon:pron
/ɛ/ /E/ dais Skabelon:pron dette Skabelon:pron
/ɛ̃/ /E~/ daim Skabelon:pron plainte Skabelon:pron
/œ̃/ /9~/ un Skabelon:pron junte Skabelon:pron
/œ/ /9/ fleuriste Skabelon:pron peur Skabelon:pron
/ə/ /@/ de Skabelon:pron
(non accentuée)
/ø/ /2/ deux Skabelon:pron creuse Skabelon:pron
/y/ /y/ dû Skabelon:pron lutte Skabelon:pron
/u/ /u/ doux Skabelon:pron douze Skabelon:pron
/o/ /o/ dos Skabelon:pron dôme Skabelon:pron
/ɔ/ /O/ phonétique Skabelon:pron bol Skabelon:pron
/ɔ̃/ /O~/ dont Skabelon:pron monte Skabelon:pron
/ɑ̃/ /A~/ dent Skabelon:pron lente Skabelon:pron
/ɑ/ /A/ mât Skabelon:pron âme Skabelon:pron
/a/ /a/ ma Skabelon:pron mal Skabelon:pron
Semi-voyelles
API X-SAMPA Initiale Finale
/j/ /j/ yeux Skabelon:pron fille Skabelon:pron
/ɥ/ /H/ huile Skabelon:pron
/w/ /w/ oui Skabelon:pron
Consonnes
API X-SAMPA Initiale Finale
/n/ /n/ nan Skabelon:pron canne Skabelon:pron
/ɲ/ /J/ gnon Skabelon:pron cagne Skabelon:pron
/ŋ/ /N/ ping Skabelon:pron
/ɡ/ /g/ gant Skabelon:pron bague Skabelon:pron
/k/ /k/ quand Skabelon:pron bac Skabelon:pron
/m/ /m/ ment Skabelon:pron dame Skabelon:pron
/b/ /b/ banc Skabelon:pron crabe Skabelon:pron
/p/ /p/ pend Skabelon:pron cape Skabelon:pron
/v/ /v/ vent Skabelon:pron cave Skabelon:pron
/f/ /f/ fend Skabelon:pron gaffe Skabelon:pron
/d/ /d/ dans Skabelon:pron fade Skabelon:pron
/t/ /t/ tant Skabelon:pron patte Skabelon:pron
/ʒ/ /Z/ gens Skabelon:pron cage Skabelon:pron
/ʃ/ /S/ chant Skabelon:pron cache Skabelon:pron
/z/ /z/ zen Skabelon:pron gaz Skabelon:pron
/s/ /s/ sans Skabelon:pron casse Skabelon:pron
/ʁ/ /R/ rang Skabelon:pron car Skabelon:pron
/l/ /l/ lent Skabelon:pron cale Skabelon:pron
/h/ 1 /h/ ha Skabelon:pron
/ʔ/ 2 3 Skabelon:attention /?/ haut Skabelon:pron
Skabelon:h aspiré 3 Skabelon:attention haut

Skabelon:h aspiréSkabelon:pron


  1. Ce phonème est très rare hors des onomatopées (on peut le trouver par exemple dans hop ou ahaner Skabelon:pron) ; on ne le prononce pas toujours.
  2. Ce phonème existe selon certaines théories de la liaison : on le prononce rarement pour lui préférer le h aspiré ; mais il se rencontre aussi parfois dans des mots commençant par une semi-voyelle normalement non aspirée, ou par une voyelle parfois aspirée, et qui se prononcent sans liaison pour certains (par ex. Io Skabelon:pron) et pas pour d’autres où la liaison reste permise (par ex. ouate Skabelon:pron).
  3. Skabelon:attention Sur le Wiktionnaire, il a été décidé de remplacer le signe API Skabelon:pron-API par Skabelon:h aspiré de manière à être plus explicite, sur la ligne de forme ou dans le tableau de flexion/prononciation, lorsqu’il s’agit d’une entrée commençant par un h aspiré initial, et seulement dans ce cas. (Est exclu par exemple l’emploi dans de haute volée, le h aspiré ne débutant pas le libellé de l’article).

Liaisons[redigér]

En général, le français ne prononce pas la consonne terminale d’un mot, sauf (mais pas toujours) lorsque le mot suivant commence par une voyelle ou un h muet, et n’est séparé par aucune ponctuationSkabelon:R.

Il y a des règles très établies pour dire quand il faut ou pas faire la liaison. Un exemple classique (mais sans doute un peu tiré par les cheveux) de cas où la liaison fait une différence de sens :

  • un savant enfant Skabelon:pron, « un enfant qui est savant » (savant est un adjectif - sauf exceptions, la liaison est obligatoire quand l'adjectif est placé devant le nom) ;
  • un savant enfant Skabelon:pron, « un savant qui est encore un enfant » (savant est un nom - la liaison est interdite quand le nom singulier précède l'adjectif).

En API, la liaison est indiquée par le caractère Skabelon:pron.

25px Pour les exceptions, voir la page /disjonction.

Changements historiques[redigér]

L’API du français traditionnellement utilisé reflète une prononciation vieille de plus d’un siècleSkabelon:R. Le français parisien moderne a perdu certaines distinctions phonémiques, et le français québécois a encore toutes les distinctions mais avec des prononciations différentes.

Les distinctions complètement ou partiellement perdues sont :

Phonèmes Exemples des paires minimales Notes
/ɔ/ /o/ cote (cote d’amour, avoir la cote, etc.) ; côte (côte de bœuf, grimper une côte) En français parisien, la distinction dans les syllabes non accentuées est déjà perdue. Dans les syllabes ouvertes accentuées et dans les syllabes fermées accentuées avec Skabelon:pron-API, on prononce toujours Skabelon:pron-APISkabelon:R. En français méridional, la distinction est absente dans les syllabes fermées. On trouve également la distinction en français de Belgique.
/a/ /ɑ/ patte (jambe d’un animal) ; pâte (cuisine) En français parisien, la distinction est déjà perdue. Grevisse note Skabelon:pron-API pour les deux. On la trouve cependant en français de Belgique.
/ɛ̃/ /œ̃/ brin (petit morceau) ; brun (couleur) En français parisien, la distinction est déjà perdue, et Skabelon:pron-API se prononce comme Skabelon:pron-API. La prononciation actuelle est plus ouverte que Skabelon:pron-API, plutôt Skabelon:pron-APISkabelon:RSkabelon:R. Ce n'est pas le cas dans le sud de la France, en Belgique (sauf région de Tournai et autres régions frontalières) et au Québec, où la distinction est nette.
/ɛ/ /e/ fait (chose qui a eu lieu) ; fée (magicienne) En français parisien, la distinction dans les syllabes non accentuées est déjà perdue. Dans les syllabes fermées accentuées, on prononce toujours Skabelon:pron-APISkabelon:R. À l'inverse, en français méridional, la distinction n'est quasiment plus faite entre les deux phonèmes.
/œ/ /ø/ jeune ; jeûne Les paires minimales sont très rares. Dans les syllabes ouvertes accentuées et dans les syllabes fermées accentuées avec Skabelon:pron-API, on prononce toujours Skabelon:pron-APISkabelon:R. De très nombreuses personnes prononcent jeûne maintenant comme jeune.
/ə/ /ø/ de ; deux En français parisien, la distinction est purement comportementale : on prononce jeudi Skabelon:pron-API toujours comme Skabelon:pron-API, et on prononce je dis Skabelon:pron-API comme Skabelon:pron-API ou Skabelon:pron-APISkabelon:RSkabelon:R. jævnfør →.
/ɲ/ /nj/ gnon ; nions En français parisien, la distinction est en train de se perdre, et certains prononcent les deux comme Skabelon:pron-API.
/ɛ/ /ɛː/ mettre ; maître En français parisien, la distinction est déjà perdue. On la trouve cependant en français de Belgique et en français québécois, où Skabelon:pron-API est marqué principalement par ai, ei et è alors que Skabelon:pron-API par , et ê. Le Wiktionnaire ne distingue pas les deux.

En français parisien, les qualités de certaines voyelles ont été changéesSkabelon:RSkabelon:R :

Traditionnel Moderne Notes
[ɑ̃] [ɒ̃] Originairement une voyelle nasale ouverte postérieure non arrondie, elle est devenue une voyelle nasale ouverte postérieure arrondie.
[ɛ̃] [æ̃] Originairement des voyelles nasales mi-ouvertes antérieures, une non arrondie et l’autre arrondie, on prononce maintenant une seule voyelle nasale pré-ouverte antérieure non arrondie.
[œ̃]
[ɔ̃] [õ] Originairement une voyelle nasale mi-ouverte postérieure arrondie, elle est devenue une voyelle nasale mi-fermée postérieure arrondie.
[ə] [ø] Originairement une voyelle moyenne centrale non arrondie, elle est devenue une voyelle mi-fermée antérieure arrondie.